FCC - FC Courroux 2-4 (1-0)

Défaite amère

FC Courrendlin : S. Ribeaud,  B. Rais, M.Minger, R.Geiser, A. Rustemi, B.Vetu Nzoi,  A. Moscaritoli,  Y. Gogniat,  F. Monney, Hakim Benroundhane, R. Rashiti (ont également joué L.Burkhalter, M. Rashoev, N. Geiser)

Absent : Y. Monney, blessé, C. Morel, réunion de famille.

Buts : 29ème Hakim Benroundhane 1-0, 48 Hakim Benroundhane 2-0, 65ème Lapaire, 1-2, 68ème Chételat, 2-2, 85ème Chételat 2-3, 88ème Bieri 2-4.

 

Notes : Stade du Canal, 80 spectacteurs. (frigorifiés et astreints  à la corvée du nettoyage des souliers !!!)

Les absents ont eu tort… Malgré des conditions difficiles autant pour les joueurs que pour les spectacteurs,  c’est à bon derby qu’ont pu assister les quelques dizaines de spectacteurs du « Classico ». Il y a eu  du suspens jusqu’au bout….

Chacun a eu sa mi-temps. Courrendlin a dominé la 1ère mi-temps, plus volontaire et plus rapide sur le ballon c’est logiquement que les locaux pouvaient prendre le thé avec une longueur d’avance. A la 29ème minute, Hakim était au pressing et pouvait se présenter seul face au gardien et ouvrir  le score  de façon imparable. Le FCC continua sur sa lancée et maîtrisait parfaitement son sujet et aurait dû prendre deux longueurs d’avance, voire trois avec un plus de réalisme.

Pour la deuxième mi-temps, c’est des « Loups » affamés de ballon qui revinrent en jeu. Malgré tout,  suite à une habile déviation de R. Rashiti, Hakim pouvait passer toute la défense adverse en revue et marquer son deuxième but  dans un trou de souris !!! Tout allait encore bien pour le FCC durant dix minutes et ensuite la machine s’est enrayée. Multipliant les fautes à 30 mètres le FC Courrendlin se désorganisa et  le FC Courroux pouvait réduire le score,  de façon un peu chanceuse, à la 65ème minute, R. Geiser dévia un ballon dans ses propres buts. Depuis cet instant, les « Loups » tenaient leur os. Pourtant à la 68ème minute M. Rashoev était retenu dans les 16 mètres. L’arbitre resta de marbre et sur la contre attaque, le FC Courroux égalisa. Ce fut le tournant du match. Les visiteurs forts de cette égalisation continuèrent leur pression et purent  prendre l’avantage à nouveau sur une balle arrêtée et conclurent de superbe manière par Bieri d’une demi-volée du gauche à deux minutes du terme.

Dommage pour le FCC qui aurait pu s’approcher de la 1ère place mais un match dure 90 minutes !!! A noter la parfaite tenue des deux équipes.

Le FCC note le retour au bercail du talentueux N. Geiser, frère de de Robin,  qui a fait toutes ses classes juniors au FCC.